Concours International

Appel à participation

Le concours

Un défi pour tous les doctorants du Bénin

https://www.youtube.com/watch?v=L618MZgAAJg

Ma thèse en 180 secondes permet aux doctorants ou « jeunes docteurs » de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive !

Ce concours s'inspire de Three minute thesis (3MT®), conçu à l’Université du Queensland en Australie.

Le concept a été repris en 2012 au Québec par l'Association francophone pour le savoir (Acfas) qui a souhaité étendre le projet à l’ensemble des pays francophones.

Avec le soutien de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), le Burkina Faso, le Cameroun, le Sénégal et la Tunisie ont pu également envoyer des candidat-e-s à la finale 2015, le 1er octobre 2015 à Paris.

En 2016, le concours est organisé pour la première fois au Bénin par le Campus numérique francophone de l’AUF avec le soutien de la Direction Nationale de la Recherche Scientifique et Technique (DNRST), du Service de Coopération et d'Action Culturelle (SCAC) de l'Ambassade de France, de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et le lauréat de la finale nationale du Bénin a participé à la finale internationale à Rabat.

Cette année encore les doctorants et les jeunes docteurs (ayant soutenus leur thèse entre octobre 2016 et juillet 2017) sont invités à participer à la deuxième édition de la finale nationale du concours Ma thèse en 180 secondes au Bénin.

Le Concours Ma thèse en 180 secondes – MT180 au Bénin, est une initiative de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et son Campus numérique francophone (CNF) de Cotonou, avec le soutien de l’ensemble de la communauté universitaire et des partenaires.

Pour cette 2eme édition, 15 candidats participeront à la finale nationale qui aura lieu en juillet 2017.

Pourquoi participer ?

Ma thèse en 180 secondes offre une occasion unique aux candidat-e-s au doctorat de parfaire leurs aptitudes en communication, tout en leur donnant la possibilité de diffuser leurs recherches dans l’espace public. Les présentations des finalistes des universités seront filmées pendant la finale nationale et diffusées sur Internet, leur permettant ainsi de partager leur passion avec le plus grand nombre! Avec la finale internationale, les recherches des lauréat-e-s pourront également rayonner au-delà de nos frontières !

Le concours a également pour vocation de former les doctorants à la médiation des sciences, en les préparant à se faire comprendre d’une manière rapide et efficace, et en faisant de chacun, un ambassadeur de la recherche en matière de culture scientifique et technique.

Reportage France24 : MT180 - De la thèse à la synthèse ! https://youtu.be/EEQUiwqogvg

Comment participer ?

Pour prendre part au concours, les participants doivent satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

  • être inscrits ou avoir été inscrits dans un programme de doctorat dans une université membre de l’AUF au Bénin de l’année universitaire en cours (2016-2017) ou avoir soutenu sa thèse de doctorat entre octobre 2016 et juillet 2017 ;
  • ne pas avoir remporté de prix du jury ou du public lors de la finale nationale 2016 ;
  • avoir informé de sa participation et obtenir l’accord de son directeur de thèse et / ou financeur ;
  • présenter un état d’avancement suffisant du projet de recherche doctoral (être inscrit au minimum en 2ème année de doctorat) ;
  • s'exprimer en français ;
En outre, les participants :
  • s’engagent à être disponibles pour la formation préparatoire ainsi que pour la finale nationale,
  • acceptent d’être filmés et/ou photographiés et que les vidéos et/ou photos puissent être diffusées.
Le lauréat du 1er prix de la finale nationale :
  • s'engagent à participer à la finale internationale, qui se tiendra à Liège le 28 septembre 2017 (voyage, séjour et activités scientifiques et de réseautage pris en charge par l'AUF).
Pour l’édition 2017, en fonction du nombre de candidatures au concours, une pré-sélection des participants pourra être organisée par le comité national de Ma Thèse en 180 secondes.

Ce n’est donc pas les nationalités des doctorants qui sont prises en compte pour leur participation à la finale de MT180, mais bien le territoire de l’institution dans laquelle ils effectuent (ou ont effectué) leur doctorat.

Poser sa candidature

Echéances du concours 2017 :

 12 juin 2017  Ouverture des inscriptions au concours
 30 juin 2017  Clôture des inscriptions au concours
 03-05 juillet 2017  Sélection des 20 candidats retenus pour la finale nationale
 10-11 juillet 2017  Formation et coaching des participants
 20 juillet 2017
 (à confirmer)
 Finale nationale « Bénin »
 Séance ouverte au public
 28 septembre 2017  Finale internationale

Informations et Contacts



Vous avez des difficultés pour vous inscrire ? Vous avez besoin de plus d’informations ? Vous souhaitez nous soutenir ?

Contactez nous :

Campus numérique francophone de Cotonou

Face jardin « U », Rectorat université d'Abomey-Calavi
04 BP 1155 Cadjehoun, Cotonou, Bénin
Tél : +229 61 01 79 79
mt180@bj.refer.org

www.cnf.bj.refer.org/mt180

https://www.facebook.com/cnfcotonou/
https://www.facebook.com/MT180Benin/
https://twitter.com/cnfcotonou

Édition 2016



Vidéos des 10 candidats finalistes 2016

https://www.youtube.com/watch?v=HMTGjsx5Gxk&list=PLBvHSjmlOfMXJ3FBtl6yyIw6sHhqQNrgR

  • AGBOMAHENAN Saturnin (Université d'Abomey-Calavi), Erosion et dynamique des états de surface dans la basse vallée de l'Ouémé
  • AVAKOUDJO Julien (Université d'Abomey-Calavi), Evaluation des « Dongas » : Processus, Gestion et Possibilités de mise en valeur dans la commune de Karimama au Nord du Bénin
  • CHABI Ayédégué Biaou Philippe (Université d'Abomey-Calavi) , Essai de caractérisation spatio-temporelle des pluies journalières en milieu subéquatorial au Bénin
  • KODJA Domiho Japhet (Université d'Abomey-Calavi, Université de Montpellier), Extrêmes, normes et variabilité hydroclimatique dans le bassin versant de l'Ouémé à l'exutoire de Bonou
  • KOUELO ALLADASSI Félix (Université d'Abomey-Calavi), Effets des pratiques culturales sur la dégradation du sol au niveau des bassins versants du Sud Bénin
  • OLANIKPEKOUN Ganiou Yacoubou Judikael (Université de Parakou), Les voies de recours en matiére de procédures collectives
  • SARE MIZI Mouniratou (Université de Parakou), La consécration de la liberté statutaire des sociétés coopératives dans l'acte uniforme portant droit des sociétés coopératives
  • SOTINDJO Coffi Patrick (Université d'Abomey-Calavi), Etude et simulation des performances de la modulation multi-porteuse OFDM dans les liaisons optiques IM/DD utilisant de nouvelles sources optiques.
  • SOUNON KON’DE LAFIA SIKA Adam (Université d'Abomey-Calavi), Diversité, Vulnérabilité et Adaptation de l’élevage bovin dans le bassin de la Donga : changement du milieu et transformation des systèmes
  • YOLOU Mounirou (Université d'Abomey-Calavi), Diversité génétique des ignames africaines cultivées (Complexe Dioscorea cayenensis – D. rotundata et D. dumetorum) et perception des paysans du Centre-Bénin des questions des droits de propriété intellectuelle

Le jury

  • Pr Norbert Hounkonnou, Président de l’Académie Nationale des sciences, arts et lettres du Bénin, Président du jury,
  • Dr Serge Armel ATTENOUKON, Enseignant-chercheur en Sciences de l’Éducation avec spécialisation en Intégration Pédagogique des TIC, Chef Cellule de Communication de l'Université d'Abomey-Calavi
  • Mme Karine GBAGUIDI KEREKOU, Spécialiste en communication institutionnelle & Politique, Fondatrice de l’Agence Publicité et de Communication SaphirCom 360
  • Mr Romuald LOGBO, Journaliste, Rédacteur en Chef de Educ’Action, un hebdomadaire béninois spécialisé dans les questions éducatives
  • Mr Cyrille Viho ZINGAN, Chef Cellule Communication, Relations Publiques et Responsabilité Sociale à Bénin Télécoms Infrastructures SA
  • Mme Larissa HOUNSINOU, Consortium la Bonne Gouvernance

Le palmarès

  • Le 1er prix du jury et prix du public : SOTINDJO Coffi Patrick
  • 2ème prix du Jury : KOUELO ALLADASSI Félix
  • 3ème prix : Mlle SARE MIZI Mouniratou