Campus Numérique Francophone de Cotonou

 

Accueil » Actualités » Actualités locales

>>Bénin - Coopération universitaire : Vers un projet sur le renforcement du corps professoral des universités et la production de Ressources Éducatives Libres en Afrique

17 novembre 2011

Cotonou – Bénin a abrité du 08 au 10 novembre 2011, un atelier de réflexion sur la « Formation des formateurs dans la production de matériels didactiques numériques ».

Organisée à l’initiative de l’Université d’Abomey-Calavi et de l’Union Africain, en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), cette rencontre a eu pour objet de réunir des experts de haut niveau pour débattre de la construction d’un projet visant à renforcer le corps professoral des universités et institutions de recherche et la production de ressources éducatives libres (REL) en Afrique.

Tour à tour, les personnalités suivantes ont pris la parole à l’ouverture de cet atelier :

- Pr. Raphaël DARBOUX Vice-recteur à coopération universitaire, Université d’Abomey-Calavi
- M. Abdoulaye SALIFOU, Responsable du CNF de Cotonou, Agence universitaire de la Francophonie
- Pr. Jean Pierre-EZIN, Commissaire chargé du Développement humain, de la Science et de la Technologie, Union Africaine
- Pr. François A. ABIOLA, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Bénin.

Les travaux de cet atelier ont fait l’objet d’une restitution sous forme de pré-projet prononcée par le Pr. Raphaël DARBOUX, Vice-recteur à coopération universitaire de l’Université d’Abomey-Calavi.

Dans son mot de clôture et après avoir entendu la restitution du pré-projet, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Bénin, a affirmé toute sa satisfaction quant aux propositions concrètes émises par l’atelier.
Il a également exprimé son optimisme sur « les capacités de financement de l’Union africaine et sur l’expertise et les intelligences collectives que l’AUF est en mesure de mobiliser pour mener ce futur projet » – visant « à doter les institutions africaines d’enseignement supérieur et de recherche de compétences pédagogiques et à accroitre la production des ressources éducatives libres (REL) numériques pour une large diffusion des formations. »