Campus Numérique Francophone de Cotonou

 

Accueil » Actualités » Actualités locales

>>#Bénin : Au Conseil des ministres du CAMES, le Directeur régional de l’AUF plaide pour une université africaine moteur de développement des sociétés

2 mai 2013

Monsieur Jemaiel Ben Brahim, Directeur régional du Bureau Afrique de l’Ouest a représenté le Recteur de l’Agence à la 30ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’espace CAMES qui s’est tenue à Cotonou (Bénin) les 25 et 26 avril 2013.

JPEG - 114.1 ko
Intervention de M. Jemaiel Ben Brahim, Directeur régional du Bureau Afrique de l’Ouest de l’AUF

Monsieur Ben Brahim a pris la parole devant une quinzaine de ministres en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche en Afrique et à Madagascar. Il a souligné les défis qui attendent l’université africaine et malgache de demain :

« L’enseignement supérieur doit accompagner le développement de nos pays, il doit s’adapter aux nouveaux contextes mondiaux. L’enseignement supérieur dans les pays membres du CAMES doit prendre la mesure des nouveaux enjeux. Il doit être capable d’évoluer et de se moderniser », a t-il rappelé.

Et le Directeur régional de l’AUF d’ajouter que « Pour évoluer et se moderniser, nos universités doivent innover dans la gouvernance, diversifier et harmoniser leurs offres de formation et professionnaliser leurs cursus. Il s’agit là des conditions qui permettront à nos universités de participer davantage au développement de leur pays, de contribuer à la formation des professionnels responsables et entreprenants ».

Par ailleurs, Monsieur Ben Brahim a réitéré devant le Conseil, l’engagement et la disponibilité de l’AUF, qui demeure à l’écoute du CAMES et ses institutions membres.

A propos du CAMES

Le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) a été créé par les Chefs d’État de l’Organisation Commune Africaine et Malgache (OCAM) suite à la Conférence de Niamey de 1968.

Ce Conseil a pour missions :

- Assurer la promotion et favoriser la compréhension et la solidarité entre les États membres,
- Instaurer une coopération culturelle et scientifique permanente entre les États membres,
- Collecter et diffuser tous documents universitaires ou de recherche,
- Préparer les projets de conventions entre les États concernés dans les domaines de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et contribuer à l’application de ces conventions,
- Coordonner les systèmes d’Enseignement Supérieur et de la Recherche afin d’harmoniser les programmes et les niveaux de recrutement dans les différents établissements des pays membres.

Source : Wikipédia

Pour en savoir plus : http://www.lecames.org/